Carrière

Emplois disponibles

Le Tribunal administratif du travail (TAT) est actuellement à la recherche de candidates ou de candidats pour pourvoir le(s) poste(s) suivant(s) :

Techniciennes ou technicien en ressources humainesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Région : Québec ou Montréal

Date limite pour postuler : 3 mars 2024

Emplois étudiants et stages disponibles

Pourquoi choisir le TAT ?

  • Nous sommes un tribunal accessible, spécialisé en droit du travail. Pour remplir notre mission, nous comptons sur du personnel de soutien, des professionnel(le)s ainsi que des juges administratif(-ive)s, des conciliateur(-trice)s et des agent(e)s de relations du travail.
  • Nous offrons un milieu de travail convivial qui se démarque par son esprit de collégialité et un partage de connaissances à tous les niveaux de l’organisation.
  • Nous employons plus de 500 personnes dans 24 bureaux et points de service partout au Québec. Il y a sûrement un bureau du Tribunal dans votre région!

Conditions de travail

En tant qu’organisme public, nous offrons des avantages sociaux compétitifs. Pour en savoir plus, consultez la page Aperçu des conditions de travail dans la fonction publiqueCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre sur Québec.ca.

Comment postuler ?

Pour en apprendre plus sur le processus menant à un emploi au TAT, consultez la page Processus de sélectionCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre sur Québec.ca.

Exemples de poste

L’agente ou agent aux activités judiciaires effectue diverses tâches administratives reliées notamment à la préparation et à l’envoi de différents avis, au traitement de la correspondance, à l’ouverture de cas, aux copies de dossiers et à la numérisation. Elle ou il peut être également responsable de la conformité des documents en effectuant la mise en page, la correction et les validations nécessaires du contenu. Elle ou il est au cœur du traitement des dossiers administratifs.

La personne titulaire de l’emploi préside des audiences, y compris des conférences préparatoires, où chacune des parties (salariée ou salarié, travailleuse ou travailleur, syndicat, employeur), représentée ou non par un procureur, assume son fardeau de preuve. À cet effet, elle maintient le décorum et s’assure du déroulement efficace de la procédure en appliquant les diverses règles de preuve et la procédure en usage, dont la règle de la proportionnalité.

La personne tranche, en cours d’audience, les incidents de procédure, les demandes de remise, les objections à la preuve et les objections en droit, et délibère en appréciant la preuve soumise et les prétentions des parties. Elle rend par écrit et motive toute décision qui termine une affaire. Elle rédige des décisions claires et concises, en tenant compte du droit applicable et de la preuve.

La technicienne ou le technicien en droit effectue divers travaux techniques reliés au traitement des requêtes reçues au Tribunal. Elle ou il s’occupe de la confection des rôles et du suivi des cas qui y sont inscrits aux fins d’audiences devant les juges administratif(-ive)s.

La conciliatrice ou le conciliateur intervient, à titre de tierce personne neutre et impartiale, dans la recherche de règlement de litiges. Son action vise à amener les parties à régler à l’amiable le litige qui les oppose, et ce, dans le respect de la loi.

Merci de votre intérêt pour le Tribunal administratif du travail!

Vous avez des questions sur les possibilités d’emploi au TAT? Écrivez-nous à dotation@tat.gouv.qc.ca.

Capsules vidéo

Pour en apprendre encore plus sur nos activités, visionnez nos trois capsules d'information portant sur le service de la conciliation, la préparation à une audience et le déroulement d’une audience, à la page Vidéos