Mission, vision et organigramme

Mission

Instauré le 1er janvier 2016, le Tribunal administratif du travail (TAT) résulte de la fusion de la Commission des lésions professionnelles (CLP) et de la Commission des relations du travail (CRT). Le Tribunal est appelé à statuer sur de nombreux recours liés au monde du travail. Avec ses bureaux à travers la province de Québec, il offre des services accessibles aux citoyens.

Le Tribunal encourage le règlement des litiges à l’amiable en offrant son service de conciliation. Les parties ont également la possibilité de se faire entendre en audience devant un juge administratif.

Les activités du Tribunal sont réparties dans quatre divisions.

Division des relations du travail : Cette division statue sur les recours concernant la protection de l’emploi, les droits d’association et de négociation, ainsi que l’équité salariale.

Division de la santé et de la sécurité du travail : Cette division entend les recours des employeurs et des travailleurs qui contestent une décision de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Division des services essentiels : Cette division a pour mission d’assurer le maintien des services essentiels pour préserver la santé et la sécurité de la population lors de grèves légales ou de moyens de pression illégaux.

Division de la construction et de la qualification professionnelle : Cette division est chargée d’entendre les recours prévus dans des lois particulières concernant l’industrie de la construction.

Vision

Le Tribunal administratif du travail est un tribunal unifié, accessible et d'avant-garde qui offre aux citoyens des services de qualité, et ce, partout au Québec. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le document présentant la vision du Tribunal (PDF, 513 ko) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Organigramme

Le comité de direction du Tribunal administratif du travail est composé des personnes suivantes :

Marie Lamarre, présidente et juge administrative;

Lucie Nadeau, vice-présidente de la qualité et de la cohérence, et juge administrative;

Jean Paquette, vice-président des divisions des relations du travail, des services essentiels, et de la construction et de la qualification professionnelle, et juge administratif;

Michèle Carignan, vice-présidente de la division de la santé et de la sécurité du travail, et juge administrative; 

Line Corriveau, secrétaire générale et responsable du Bureau de la présidence;

Gino Gagnon, directeur général des services administratifs; 

Claude Métivier, directeur général des technologies et du pilotage, et directeur des opérations vice-présidence des relations du travail p. i.

Pour connaître la structure organisationnelle du Tribunal administratif du travail, vous pouvez consulter l'organigramme du Tribunal (PDF, 150 ko) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre